Cette méthode apparentée à de la "pictogravure", technique que j'ai inventé, d'où le néologisme, consiste à utiliser par couches successives les différentes teintes du contreplaqué jusqu'à faire ressortir la matière extraite : la matière enlevée (côté négatif) crée, paradoxalement, du positif (volume, lumière) avec dans certains cas un ajout pictural.

© 2017 par ACH - Aurélie Charpentier.